Salaire de JV Placé, Ministre Réserviste

Rémunérations de J.V. Placé, Ministre et Réserviste.

Il est toujours intéressant de comparer les discours des hommes et femmes politiques dans le temps. Ainsi on s’aperçoit qu’au grès de leur position, dans ou hors gouvernement, leurs idées sur des sujets bien précis peuvent varier du tout au tout.

Jean Vincent Placé est l’un d’eux car celui la même qui en 2013 voulait diminuer le budget de l’armée, et donc son nombre de militaires, va intégrer prochainement comme « réserviste citoyen », un régiment des forces spéciales de l’Armée de Terre. Son grade Colonel.

JF_Place
 Jean Vincent Placé

Connaissant le coté pacifiste des verts, on ne peut que se poser des questions sur cette soudaine envie de servir la Patrie. Néanmoins il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis, et ceux sont les électeurs qui en fin de compte diront ce qu’ils en pensent.

A moins qu’il n’y ait une autre raison ? La solde? En effet un réserviste touche une solde journalière d’autant plus importante que le grade est élevé. Mais, il y a deux sortes de réserve, la réserve opérationnelle et la réserve citoyenne et seule la première donne lieu à rémunération, l’autre etant bénévole. Faisant partie de la deuxième catégorie, il ne touchera donc rien de plus.

Le tableau ci-dessous donne une idée de ses rémunérations actuelles.

JEAN VINCENT PLACE

Fonction Traitement mensuel
Secrétaire d’État 9 442,90 €
Sénateur de l’Essonne 12 670,15 €
Conseiller Régional IdF 2 661,03 €
Réserviste (*) citoyen 0,00€
Total théorique 24 774.08 €

(*) La solde journalière est de 79€ pour un réserviste opérationnel ce qui correspond à 2 402,92€ mensuel ( calculée comme 1/12 de la solde annuelle).

Nota : La loi de non cumul des rémunérations des ministres font qu’ils ne peuvent toucher plus de 2 757.34 €  en plus de leur rémunération ministérielle au titre de leurs mandats locaux. Difficile de savoir si cette règle est  respectée ou pas, mais si elle l’était on pourrait alors se demander quel intérêt il y aurait à le faire.

Sources : lejdd.fr – tempsreel.nouvelobs.com – fr.wikipedia.org – recrutement.terre.defense.gouv.fr – 2016

Combien le jackpot de Jean Paul Huchon ?

Calcul des nouveaux revenus de Jean Paul Huchon ?

Chacun pouvait penser qu’à près de 70 ans, Jean Paul Huchon allait pouvoir bénéficier de sa retraite, mais malgré le cumul de mandats qui lui permettent d’en toucher une correspondant à plus de 60 ans de cotisations, ce n’était peut être pas suffisant pour boucler les fins de mois.

En effet, quand on a l’habitude de prendre la plupart de ses déjeuners « dehors » aux frais de l’État, il est sans doute difficile d’aller faire ses courses au supermarché du coin comme tout le monde.  Ses amis politiques l’ont certainement compris et Jean Paul Huchon s’est vu désigné aujourd’hui pour prendre le poste de Président de l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer), poste dont il est plus facile de connaitre la rémunération que de comprendre à quoi il sert . Ce poste serait vacant en juillet.

JP_Huchon
Jean Paul HUCHON

Ci-dessous ont été listés les différents mandats et emplois de J.P. Huchon avec leur durée et leur contribution (en €) au montant de sa retraite.

Calcul rémunération retraite de JP Huchon
Mandat Nombre d’années Retraite mensuelle
Président Cons. Régional 18 2 000 €
Maire Conflans Ste-Honorine 6   450 €
Adj Maire Conflans Ste-Honorine 17  450 €
Divers postes administration 10 600 €
Dir. Cabinet M. Rocard (Ministre) 4 650 €
Dir. Cabinet M. Rocard (1er Min) 3 300 €
Divers privé 8 350
TOTAL 66 4 800 €

Nota : Les chiffres donnés sont des approximations ne tenant compte que des indemnités reçues hors primes diverses qui pourraient avoir donné lieu à cotisations. Les 66 ans de cotisations ne font que rappeler que le cumul de mandat, mème s’il est difficile (impossible) à réaliser, donne lieu aux cotisations et aux retraites correspondantes

Sa nouvelle affectation devrait lui permettre de mettre un peu (plus) de beurre dans les épinards puisque la rémunération annuelle est de 148 000 € soit 12 333 € mensuel.

Une bien belle fin de carrière…..

Sources : fr.wikipedia.org – leparisien.fr – 2017

Salaire des ex-présidents de l’UNEF

Rémunérations des anciens dirigeants de l’UNEF.

L’UNEF,  l’Union Nationale des Étudiants de France est le syndicat étudiant le plus connu (il existe depuis 1907) et semble depuis toujours être une pépinière pour les jeunes socialistes en devenir.

Les manifestations de ces derniers mois ont permis au dernier président en date, William Martinet de se mettre en avant. A 27 ans , étudiant en Master, il semble suivre les traces de ses glorieux ainés, plus à l’aise en tête de manifestation qu’en cours.

Dans cet article, nous avons recherché quels étaient les parcours des plus connus d’entre d’eux, de l’UNEF, à la vie « professionnelle », et où leur lutte les avait mené.

 SALAIRES DE QUELQUES ex-PRÉSIDENTS DE L’UNEF
Qui ? Quand ? Diplôme Actuellement
obtenu Fonction Salaire M
J.C. Cambadelis 1978-1984 Doctorat (1) Député PS 12 670 €
C. Borgel 1988-1991 Bac (2) Député PS
12 670 €
P. Amirshahi 1994-1998 Bac (3) Député PS 12 670 €
B. Julliard 2005-2009 Master (4) Adj. Maire Paris 4 855 €
E. Zemmour 2011-2013 Licence (5) Conseiller M. Paris 4 807 €
W. Martinet 2013-xxxx (6) ?
  1. -1- Polémique au sujet de ce diplôme qui aurait été obtenu sans que son bénéficiaire puisse prouver l’obtention des diplômes précédents normalement exigés. Affaire révélée par Mediapart.
  2. -2- A suivi des cours de biologie à l’université de Lyon…….. nommé Inspecteur d’Académie de Paris par décret, ce qui engendre une polémique relevée par la Cour des Comptes.
  3. -3- A suivi des cours de droit à l’Université Panthéon-Sorbonne.
  4. -4- A suivi des études de droit à l’Université de Lyon II.
  5. -5- Entré à l’ENS de Paris, il obtient une licence d’économie à l’Université Panthéon-Sorbonne.
  6. -6- En 2016, étudiant en Master au CNAM section « économie sociale et solidaire »

Comme on peut le constater l’UNEF sert réellement d’antichambre pour entrer en politique au sein du PS. Il ne semble pas que le diplôme soit primordial pour cela puisque copinage, passe-droit et clientélisme sont monnaie courante dans ce milieu.

Gageons que l’avenir de W. Martinet est déjà programmé.

Sources : fr.wikipedia.org – lepoint.fr – marianne.net – paris.fr/annehidalgo – 2016