💸 Peut-on trader les actions sans frais ? 🤔

La réponse est… OUI ! Avec eToro, on ne paye aucun frais de transaction sur l’achat et la vente d’actions (du monde entier). Le trading d’actions n’a jamais été aussi simple et ouvert à tous. L’inscription est rapide et gratuite.

Je veux en savoir plus

Lorsqu’on s’apprête à investir, il y a deux principaux paramètres qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère. Il s’agit du secteur d’investissement (immobilier par exemple) et du lieu d’investissement (continent, pays, ville, etc.). Vous vous demandez dans quel pays investir ? Pour toute forme d’investissement, la Suisse est une destination offrant un certain nombre d’avantages intéressants. Découvrez-les ici.

L’économie suisse : une économie propice à l’investissement

Investir en Suisse, c’est avant tout comprendre ses spécificités économiques. Ces dernières reposent sur la politique économique particulière du pays qui a permis à ce dernier de se construire une économie prospère.

En réalité, l’économie suisse a été conçue sur un principe libéral et non interventionniste (intervention des pouvoirs publics dans la vie économique d’un pays). Ainsi, le libre-échange est défendu, tandis qu’il n’y a aucun secteur subventionné en dehors de l’agriculture et des transports.

Par ailleurs, le marché suisse est animé par de petites et moyennes entreprises (de moins de 500 personnes). Son secteur industriel est principalement basé sur les produits de haute valeur ajoutée destinés à l’exportation.

Toutes les informations susmentionnées ne donnent qu’un point de vue global de l’économie du pays. Mais en tant qu’investisseur, vous avez besoin de plus détails. Recourir à une Fiduciaire à Lausanne vous permettra d’être suffisamment informé et accompagné. La fiduciaire peut intervenir en ce qui concerne :

  • les décomptes TVA ;
  • la création d’entreprises ;
  • la comptabilité et la gestion des salaires ;
  • la déclaration d’impôt pour personne morale, etc.

Vous l’avez sans doute compris, la fiduciaire est spécialisée dans le service administratif et le conseil fiscal en Suisse. Elle vous accompagne et contribue à la prise de bonnes décisions dans votre projet d’investissement.

L’investissement en Suisse : un domaine rentable

L’investissement en Suisse : un domaine rentable

Lorsque vous choisissez d’investir en Suisse, vous avez la possibilité d’opter pour divers secteurs. Parmi eux, les startups et l’immobilier offrent des avantages non négligeables. Mais vous pouvez bien évidemment vous tourner vers d’autres placements.

Pourquoi investir dans les startups suisses ?

En Suisse, plusieurs incubateurs ont été mis sur pied pour encadrer les porteurs de projets et idées d’entreprises. Ainsi, les startups constituent des investissements prometteurs en Suisse. D’ailleurs, de nombreuses entreprises prospères naissent de ces projets et idées d’entreprise.

D’ailleurs, plusieurs startups suisses voient leurs chiffres d’affaires grimper de façon exponentielle en quelques années seulement après leur création. Il s’agit donc d’une excellente occasion pour faire des bénéfices intéressants en peu de temps.

Aussi, l’investissement dans les startups suisses offre une fiscalité attractive. Lorsque vous investissez dans une entreprise innovante, vous pouvez bénéficier d’une défiscalisation ou d’une réduction de l’impôt sur le revenu (pouvant atteindre 18 % de plus par rapport à d’autres entreprises).

Cela dit, même si les startups offrent un cadre d’investissement intéressant, n’oubliez pas de faire des recherches approfondies avant de vous lancer. En dehors des données concernant le projet lui-même, vous pouvez analyser l’ambition du fondateur, les précédentes réalisations de l’entreprise et son degré d’innovation.

Pourquoi investir dans l’immobilier en Suisse ?

Quand il s’agit d’investissement en Suisse, l’immobilier (locatif notamment) est l’un des secteurs les plus performants. Contre 2,89 % pour les actions, l’immobilier locatif suisse offre un rendement (mesuré sur la base des loyers) de 7,05 %. De plus, l’immobilier présente un marché plus stable que celui des bourses soumis à des fluctuations importantes et souvent imprévisibles.

En dehors du locatif, vous avez la possibilité d’investir dans la construction, la vente et l’achat de biens immobiliers. Afin d’effectuer des choix avertis, vous pouvez recourir aux services d’un cabinet fiscal. Comme l’indique son nom, il vous sera utile sur le plan fiscal, mais aussi sur d’autres aspects concernant vos prises de décision.

La TVA : des taux encourageant la consommation en Suisse

La TVA : des taux encourageant la consommation en Suisse

En Suisse, plusieurs pourcentages peuvent intervenir en matière de taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

  • Le taux normal est de 7,7 %.
  • Le taux spécial est de 3,7 % pour les hôtels.
  • Le taux réduit est de 2,5 % sur certains biens d’usage quotidien tels que l’alimentation, les boissons sans alcool, les livres, les journaux et les médicaments.

Avec de tels pourcentages, la Suisse fait partie des pays européens appliquant les plus faibles taux de TVA. De façon générale, toutes les entreprises sont soumises à la TVA, indépendamment de leur forme juridique : Sociétés Anonymes, Sociétés à responsabilité limitée, entreprises individuelles, Sociétés en commandite et Sociétés en nom collectif.

Néanmoins, la réunion de certaines conditions permet une exonération de l’assujettissement à la TVA. Pour être éligible, soit le siège social de l’entreprise est situé en Suisse soit l’entreprise possède des établissements stables sur le territoire suisse avec son siège social à l’étranger. En fonction du type d’entreprise, le chiffre d’affaires doit rester en deçà d’un certain plafond.

  • Le chiffre d’affaires provenant de prestations imposables est inférieur à CHF 100 000/an.
  • Le chiffre d’affaires provenant des prestations imposables est inférieur à CHF 150 000/an pour les associations sportives ou culturelles à but non lucratif et les institutions d’utilité publique.
  • Le chiffre d’affaires est inférieur à CHF 100 000/an pour les institutions de droit public.

L’exonération est aussi valable pour les sociétés proposant des prestations qui sont exclues du champ de l’impôt. Il s’agit par exemple des entreprises fournissant des traitements médicaux ou des services dans le domaine de la formation. Cela dit, une entreprise éligible à l’exonération peut choisir de s’assujettir volontairement à la TVA.

L’imposition en Suisse : un taux attractif pour les investisseurs

En comparaison à plusieurs pays européens, la Suisse offre des taux d’imposition intéressants pour les investisseurs. Au niveau fédéral, un taux d’imposition statutaire de 8,5 % s’applique actuellement pour les sociétés de capitaux et les sociétés coopératives. Les associations, fondations et autres personnes morales, ainsi que les fonds d’investissement sont taxés à 4,25 %.

Pour comparaison, en France, les bénéfices des sociétés dont le chiffre d’affaires est inférieur à 7,6 millions d’euros sont imposés aux taux de 15 % sur les premiers 38 000 € puis de 28 % au-delà. Ceux des sociétés dont le chiffre d’affaires est supérieur à 7,6 millions d’euros sont imposés à 28 %.

En ce qui concerne les personnes physiques, le canton de Vaud (par exemple) offre des taux maximums d’impôts sur le revenu situés dans la moyenne européenne.

Le trading d’actions sans frais, c’est possible !

Commencer à trader les actions sur eToro (0 frais de commission)

👉 Commencer à trader les actions sur eToro (0 frais) 👈

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.