Le conseil sur SAP : un marché de niche réservé aux consultants confirmés ?

Le SAP est un progiciel appartenant à la famille des ERP et dédié à la gestion d’entreprise. Pour sa mise en œuvre et la maîtrise de ses composantes, le consultant SAP est l’expert adéquat. Dans le présent article, nous faisons un point sur le SAP ainsi que le métier de consultant dédié. Au terme de la lecture, vous saurez tout ce qu’il faut faire pour être présent sur ce marché de niche.

Le SAP : émergence et éclosion du marché

Présentation du progiciel SAP

Pour bien maitriser le concept du SAP, il convient de s’intéresser à son émergence ainsi que l’éclosion du marché de niche.

Émergence du SAP

À l’origine, les développeurs et programmeurs internes aux entreprises codaient les premières applications de gestion. Ils avaient pour mission d’écrire des programmes répondant aux diverses spécifications demandées et décrites dans le cahier des charges de l’entreprise. Ainsi, en s’appuyant sur le postulat selon lequel deux entreprises ne peuvent fonctionner de la même manière, les entreprises développent leurs propres applications. Une telle façon de procéder revient plus chère surtout quand il faut faire cas des maintenances et mises à jour. Les éditeurs de logiciel ont donc pensé à réutiliser les programmes et le code pour développer des progiciels.

Dès 1972, cinq ingénieurs développeurs d’IBM spécialistes de la mise en place des programmes utilisant les systèmes MRP puis MRP II créent la société SAP en Allemagne. En raison de la cherté des ordinateurs utilisés pour le calcul et la manipulation des données à l’époque, seuls les grands clients industriels utilisaient ces progiciels. Ces systèmes ont progressivement évolué vers l’ERP paramétrable afin de s’adapter à la transversalité des processus d’automatisation des différentes fonctions d’une entreprise. Ils utilisent une base de données unique afin d’éviter tout doublon de données.

Éclosion du marché du SAP

La société SAP a rapidement connu du succès et la version de son ERP SAP R/2 était privilégiée par de grands clients industriels dans les années 80. Les autres entreprises utilisaient toujours les applications maison qui répondaient à leurs attentes, mais qui n’étaient pas en accord avec l’évolution technologique du moment.

Dans les années 90, l’arrivée de nouveaux types de serveurs assez puissants, beaucoup plus petits, mais moins chers va révolutionner le marché des ERP. Ces nouveaux serveurs utilisent une architecture distribuée et décentralisée de type « Client-Serveur ». Les ventes de progiciel et d’ERP ont explosé pour les systèmes d’exploitation ouverts comme UNIX, WINDOWS.

En dépit de l’avènement d’autres éditeurs de progiciel, SAP est resté leader mondial. L’année 2000 a contraint bon nombre d’entreprises à revoir leur patrimoine applicatif. En conséquence, plusieurs entreprises ont changé de plateforme matérielle en optant pour des progiciels et ERP.

De nos jours, les entreprises ont besoin de faire appel à un consultant pour bénéficier d’un conseil avisé sur le progiciel SAP.

La fiche métier du consultant SAP

L'intervention d'un consultant SAP

Quel que soit son profil, le consultant SAP assure l’implémentation de l’intégralité de l’outil SAP. Dans le cadre de l’accomplissement de ses missions, il doit se reposer sur sa formation et des compétences précises.

Les missions

Le consultant SAP a pour principales missions :

  • Analyse des processus et métiers du client
  • Évaluation des besoins des utilisateurs-clés
  • Détermination des fonctionnalités relevant d’un développement spécifique et celles relevant d’une utilisation standard de SAP
  • Paramétrage des fonctionnalités existantes en fonction des processus du client
  • Développement des fonctionnalités spécifiques
  • Validation du fonctionnement des tests
  • Rédaction des rapports d’étapes
  • Mise en place opérationnelle des progiciels et la formation des utilisateurs
  • Assurance d’un support technique

Par ailleurs, ces missions varient en fonction du profil du consultant.

  • Le consultant fonctionnel assure la conduite et le cadrage du projet
  • Le consultant technique se consacre davantage au développement des fonctionnalités spécifiques.

La formation

Pour devenir consultant, un niveau bac+2 en informatique est requis. Les consultants technico-fonctionnels doivent suivre une formation supérieure de bac+3 à bac+5. Les consultants SAP sont idéalement issus d’une école ingénieur ou de commerce. Ils peuvent également être titulaires d’un master universitaire en économie et gestion. Veuillez consulter https://codilog.fr/ pour connaitre les offres de formation disponibles.

Les compétences

Les compétences techniques exigées pour un consultant technique sont diverses.

  • Maîtrise d’une problématique métier (maintenance, logistique, comptabilité…)
  • Excellente connaissance fonctionnelle et technique de l’outil SAP
  • Connaissance dans la gestion des projets complexes
  • La maîtrise de la langue anglaise

La rémunération

À l’embauche, le salaire d’un consultant technique peut atteindre 40 000 €. Il oscille entre 40 000 et 60 000 € pour un consultant technico-fonctionnel. Néanmoins, il peut progresser rapidement avec de l’expérience.

Pour exercer le métier de consultant SAP, vous pouvez vous faire recruter ou travailler en freelance. À cet effet, nous vous proposons des astuces adaptées à votre situation.

Quelques astuces pour se faire recruter comme consultant SAP

Pour se démarquer des autres candidats au poste de consultant SAP, voici quelques astuces avantageuses.

  • Apprendre l’anglais pour vite trouver les informations et augmenter vos chances de sélection
  • Travailler sur un projet maquette afin d’accroître votre connaissance et confiance en termes de paramétrage
  • Sélectionner un module SAP qui correspond à votre activité professionnelle ou formation initiale
  • Avoir une formation adéquate afin de développer des compétences suffisantes avant de se lancer dans le marché de l’emploi
  • Écrire votre CV de manière professionnelle en ajoutant les détails de vos formations et expériences professionnelles
  • Avoir une excellente maîtrise du SAP, ses détails et le processus de documentation

Quelques astuces pour devenir consultant SAP freelance

Un consultant SAP freelance

Pour exercer en tant que consultant SAP freelance vous devez essentiellement améliorer votre visibilité, faire de la prospection et opter pour le portage salarial.

Améliorer votre visibilité

Comme tout projet, il faut avoir une bonne base pour pouvoir avancer. Pour cela, pensez à mettre à jour votre CV et à vous inscrire sur les sites freelances afin d’indiquer vos disponibilités, expériences et compétences. N’oubliez pas de vous inscrire aussi sur les réseaux sociaux. Concentrez-vous sur les réseaux sociaux professionnels comme Viadeo et LinkedIn pour toucher un maximum de professionnels en quête de profils SAP.

Faire une bonne prospection

La prospection est la base de l’entrepreneuriat. Il est donc primordial de prendre votre temps et d’organiser les temps de prospection. Par exemple, vous pouvez commencer par envoyer un mail ou un SMS à vos anciens clients et collègues pour les informer de votre nouvelle activité. Consultez les plateformes freelances et contactez les SSI et sociétés de placement afin de proposer vos services de Freelance SAP..

Opter pour le portage salarial

Le portage salarial est la meilleure option pour un consultant freelance en raison de ses avantages :

  • Couverture sociale complète et d’indemnités chômage en cas de fin ou rupture de contrat
  • Conservation du statut de salarié
  • Gestion administrative et les paiements clients par la société de portage
  • Perception d’une avance de trésorerie

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.