Évaluez votre Salaire !
Vous gagnez plus ou moins que... ? GROS salaires : Politiques, Patrons, Acteurs... Petits avantages entre amis !

Salaire gardien de refuge en montagne

Rémunérations des gardiens de refuges en montagne.

Cet emploi est tout d’abord une passion, ce n’est donc pas l’attrait du gain, et donc le salaire, qui amène à postuler pour l’un des postes repartis sur les montagnes françaises. Les revenus dépendent de plusieurs éléments, mais le premier est le statut du gardien. En effet les refuges sont, pour la grande majorité, propriétés du CAF (Club Alpin Français) , et les gardiens peuvent donc être :

  1. Gardien salarié
  2. Gardien gérant de l’établissement
Refuge des Estagnous – 2246m – Ariège-Pyrénées

Pour les petits refuges dont la fréquentation est faible et/ou non assurée, les gardiens sont généralement des salariés touchant un salaire fixe. Pour les autres refuges qui sont de véritables petits hôtels en montagne, le calcul des rémunérations est très différent suivant les accords entre le gardien, travailleur indépendant déclaré comme tel, et le CAF, propriétaire des murs et mobilier. Le plus souvent la rémunération est composée de :

  • Pourcentage ou part fixe sur les nuitées en refuge (20 à 30% pour le gardien)
  • Bénéfice sur les repas et vente de boissons (1)

(1) Attention, dans ce cas le gardien a toute la responsabilité de la gestion financière du refuge et doit donc s’occuper des approvisionnements du site, le plus souvent par héli-portage. Même si le prix des repas semble onéreux, leur prix de revient réel ne l’est pas moins. De plus il doit tenir la comptabilité, car il doit reversé une part des recettes au CAF (part des nuitées et éventuellement un forfait pour l’utilisation du refuge).

Ci dessous les salaires moyens des gardiens en fonction des cas précités :

GARDIEN DE REFUGE EN MONTAGNE

Statut Salaire mensuel brut
Salarié débutant 1 430 – 1 600 €
Salarié expérimenté 1 600 – 2 000 €
Travailleur indépendant Pt. refuge 1 500 – 2 000 €
Travailleur indépendant Gd. refuge 2 000 – 3 500 €

Remarque 1 : Il faut noter que comme pour tout travailleur indépendant, le salaire n’est pas fixe mais fonction de la fréquentation du lieu et du travail réellement effectué pour rendre le refuge accueillant  en favorisant la consommation sur place. Mais attention, le travailleur indépendant doit aussi s’acquitter de cotisations sociales plus importantes que le salarié.

Remarque 2 : Ce  travail est saisonnier, durant les saisons hivernales, beaucoup de gardiens se retrouvent comme moniteurs de ski ou employés dans les stations de sport d’hiver.

Sources : camptocamp.org – ffcam.fr – tf1.fr – alvinet.com – france3.fr – jcomjeune.com – pyreneetcompagnie.fr – 2013
Publié dans Mi-temps, occasionnel, saisonnier
Un commentaire sur “Salaire gardien de refuge en montagne











Fil des articles paiecheck.com Fil d'actus

Conventions Collectives Gratuites

Derniers salaires divulgués

Commentaires récents

Articles récents

Archives