Évaluez votre Salaire !
Vous gagnez plus ou moins que... ? GROS salaires : Politiques, Patrons, Acteurs... Petits avantages entre amis !

Salaires au Comité International Olympique ou CIO

Rémunérations des membres du CIO.

L’élection de Thomas Bach à la tête du CIO en remplacement de Jacques Rogge, nous amène à nous poser quelques questions sur cette organisation. Le CIO, Comité International Olympique a été fondé par Pierre de Coubertin en 1894. Depuis, ce comité gère l’organisation des jeux et de tout ce qui s’y rattache. Cette organisation comprend actuellement 115 membres (dont son Président) de différentes nationalités appartenant généralement au monde sportif. Elle brasse une quantité d’argent considérable car ses moyens financiers proviennent des droits de retransmission télévisée et du sponsoring de grandes sociétés multinationales.

Thomas Bach en 2009.
Thomas Bach
Président CIO depuis le 10/09/2013

Pouvoir organiser les jeux est, pour un pays, synonyme de prospérité et de travail au départ, de retombés financières importantes ensuite. Cela explique le travail des comités olympiques locaux et le lobbying important qui peut s’y rattacher. Les 115 membres de l’organisation sont donc soumis à des pressions très importantes de la part des représentants des villes candidates, et certains ont pu être incités financièrement à favoriser l’une d’elle. Cela peut s’expliquer par l’examen les rémunérations des membres du CIO :

MEMBRES DU C.I.O.

Qui ? Salaire annuel
Président 0 €
Membre 0 €

Comme on peut le constater, il n’y a pas de salaire versé aux membres du CIO, chacun faisant partie d’organisation professionnelle ou sportive d’un des pays ayant signé la charte olympique, et recevant des indemnités ou salaire de cette dernière. Par contre, tous les frais occasionnés par leur travail pour le CIO sont pris en charge.

On peut donc comprendre que certains membres s’estimant peu rémunérés puissent accepter des « cadeaux divers » en provenance de villes ou pays candidats, et ceci afin que leur voix puisse peser dans le choix final. Il est fort probable qu’avec des candidatures de pays immensément riches comme le Qatar, il devienne difficile pour certains de ne pas entendre ce « chant des sirènes ». Olympisme ne rime pas avec politique.

Sources : fr.wikipedia.org – lefigaro.fr – 2013
Publié dans Dis-moi combien tu gagnes ?













Fil des articles paiecheck.com Fil d'actus

Conventions Collectives Gratuites



Derniers salaires divulgués

Commentaires récents

Articles récents

Archives