Salaire de boulanger pâtissier : à quoi s’attendre ?

Le pain avait déjà sa place dans les temps bibliques. Depuis, les besoins en pain n’ont pas régressé. La question est de savoir quel peut être son salaire quand être boulanger est son gagne-pain.

boulangers

Toutes les facettes du métier

Être boulanger pâtissier, c’est maîtriser l’art de confectionner les différents pains et autres viennoiseries. Pour cela, il est indispensable de respecter à la lettre toutes les étapes nécessaires. Celles-ci vont du pétrissage jusqu’au défournement. La méthode de base est restée la même.

Cependant, ce métier a connu quelques évolutions notamment au niveau des outils. Ces changements ont apporté de nouvelles envies et ont créé des pains de plus en plus spéciaux.

Vous avez le choix entre travailler la nuit ou être un lève-tôt pour effectuer le métier de boulanger pâtissier. En effet, la clientèle a besoin de produits frais très tôt le matin. Leur fabrication pourtant nécessite beaucoup de temps à l’avance. Sans parler d’être à l’affût des nouveautés pour varier le plaisir des clients.

Un boulanger accueille également ses clients et les conseille. S’il se met à son compte, la vente fera aussi partie de son travail. Enfin, il arrive que ce soit lui-même qui tienne la caisse. Il s’occupera donc en plus, de la gestion et de la comptabilité.

Le salaire du boulanger

Le salaire du boulanger évolue avec le temps. À ses débuts, il ne gagnera pas plus de 23 000 euros par an. Ensuite, son salaire moyen tournera autour de 2100 euros par mois. Quand il entrera dans la trentaine, il gagnera dans les 25 400 euros par an. Ce chiffre augmentera avec l’expérience et pourra arriver à 26 300 euros, soit environ 2200 euros brut par mois.

Ce sont là, des tendances générales. Il arrive que des boulangers touchent moins de 20 000 euros et d’autres plus de 30 000 euros par an.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.