S'il y a un souci majeur qui fait objet de beaucoup de débats, c'est bien la question de l'environnement. En effet, après une révolution industrielle très attractive, mais qui n'a pas apporté que du positif, la terre a subi beaucoup d'effets indésirables dus à une utilisation non modérée du charbon, de l'énergie nucléaire et surtout un manque d'acte de prévention pour protéger la nature et l'environnement. C'est pour cela, qu'aujourd'hui, on entend beaucoup parler de nouveaux concepts visant à minimiser les dégâts que peut avoir l'industrie ou bien l'économie d'une façon générale sur la terre, c'est ce qui a notamment donné naissance à la finance responsable. Comment peut-on définir la finance responsable et en quoi est-elle utile ? 

La finance responsable, une solution pour l'environnement 

La finance responsable est un concept qui est de plus en plus adopté dans différents pays du monde, c'est le cas, notamment, de la France, d'où l'intérêt des citoyens français pour ce concept. En réalité, la finance responsable englobe plusieurs concepts ayant pour objectif une conciliation de l'impact social avec les finance responsable chez françaisperformances. Ceci comprend, en réalité, le financement d'activité ayant un impact positif sur l'environnement, ainsi que sur la société. A titre d'exemple, on peut citer, l'investissement dans la construction de logements sociaux ou bien l'achat d'actions d'entreprises de conception et de développement des énergies renouvelables.

La finance responsable peut également être considérée comme un ensemble d'engagements actionnariaux traditionnels. Cela sous-entend que les actionnaires, en détenant des parts dans des entreprises, ils peuvent faire pression sur ces dernières afin d'orienter leurs activités dans le sens de la finance responsable. 

Avec la finance responsable, tout le monde peut contribuer au changement tout en effectuant des investissements et obtenant un retour en termes de profits.  

 

La finance responsable ou bien l’investissement socialement responsable 

La finance responsable peut, toutefois, prendre une forme d'investissement socialement responsable, aussi connu sous l'abréviation de ISR. Et cela consiste en l'intégration de critères extra-financiers dans la prise de décisions de placement et dans la gestion de portefeuille.  

finance responsable chez français

La finance responsable peut se manifester selon deux approches, l'exclusion, ou bien à travers des fonds socialement responsables. L'exclusion concerne, en réalité, des fonds de placement dont l’investissement exclu certains secteurs, comme :

  • la production de tabac, 
  • l'armement, 
  • la production d'OGM, 
  • l'énergie nucléaire, ainsi que les énergies polluantes. 

Pour ce qui est des fonds socialement responsables, les entreprises pouvant bénéficier de leur financement sont sélectionnées en fonction de leurs performances financières, ainsi que leur respect des critères environnementaux et sociaux.  

Pour ce qui est de la finance solidaire, elle concerne les produits bancaires classiques. Elle se base sur des placements sur des produits financiers à caractère solidaire où l'utilité sociale de ces derniers prime nettement sur la rentabilité.  

La tendance des français pour la finance responsable  

Si, aujourd'hui, beaucoup de français s'intéressent à la finance responsable, c'est surtout grâce aux compagnes de sensibilité lancées, un peu partout en France métropolitaine. De plus, on note également l'émergence de partis politiques prônant la protection de l'environnement comme mot d'ordre. 

Par ailleurs, la finance responsable, au delà de ses avantages concernant la protection de l’environnement et leur caractère social, vous permet de bien connaître l'entreprise dans laquelle vous allez investir votre argent, et surtout, vous saurez en détail la nature de ses activités, cela contribue notamment à la constitution de fonds très bien réfléchis. 

La finance responsable est un excellent moyen pour lancer une éco-économie dont l'objectif est le financement d'activités économiques responsables, et surtout, minimiser l'impact néfaste que la finance sur l'environnement, notamment avec des financements contrôlés. La finance responsable octroie, également à l'investisseur, un pouvoir décisionnel qui lui permettra d'intervenir dans l'orientation des activités de l'entreprise.  

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.