Primes et gains coureurs Tour de France 2016

Combien gagnent les coureurs cyclistes du Tour de France ?

Comme chaque année le Tour de France va rassembler des centaines de milliers de spectateurs le long des routes, et des millions de téléspectateurs devant leur poste de télévision., et ce durant les 3 premières semaines de juillet.

Tour_de_France

Ceux qui tentent de faire un peu de sport à la maison, particulièrement du « home-trainer », et qui sont fatigués au bout de dix minutes comprennent la souffrance endurée par ces coureurs durant des étapes de 200 kilomètres et plus.

Les primes gagnées valent-elles toutes ces épreuves ?  Les tableaux ci-après permettent de s’en faire une idée.

Nota : Les coureurs du Tour sont des professionnels, et à se titre touchent un salaire mensuel allant de 3000 à 200000€ (du jeune méconnu aux vedettes du moment). Les gains du Tour de France sont souvent mis en commun et redistribués aux membres de l’équipe.

Ci dessous un tableau récapitulant les principales primes  distribuées en 2016.

CLASSEMENT  TOUR DE FRANCE
Position Primes données à l’arrivée à Paris Prime par
Général Montagne Maillot vert Maillot blanc Étape
1er 500 000 € 25 000 € 25 000 € 20 000 € 11 000€
2eme 200 000 € 15 000 € 15 000 € 15 000 € 5 500€
3eme 100 000 € 10 000 € 10 000 € 10 000 € 2 800€
4eme 70 000 € 4 000 € 4 000 € 5 000 € 1 500€
5eme 50 000 € 3 500 € 3 500 € 830€
6eme 23 000 € 3 000 € 3 000 € 780€
7eme 11 500 € 2 500 € 2 500 € 730€
8eme 7 600 € 2 000 € 2 000 € 670€
9eme 4500 € 650€
10eme 3800 € 600€
Dernier 400 €

Il y a aussi d’autres primes qui peuvent se révéler très rémunératrices aussi, ci après les primes accessoires

Primes au passage des cols :

Classement C A T E G O R I E
Hors C. 1 ère 2eme 3eme 4eme
1er 800 € 650 € 500 € 300 € 200 €
2eme 450 € 400 € 250 €
3eme 300 € 150 €

Primes journalières au porteur du maillot :

M  A  I  L  L  O  T
JAUNE VERT BLANC A POIS
350 € 300 € 300 € 300 €

Primes par équipe :

Prime finale par équipe à l’arrivée à Paris
1ere 2eme 3eme 4eme 5eme
50 000 € 30 000  20 000 € 12 000 €  8 000 €

Il est de plus accorde une prime de 2 800€  par jour a la meilleure équipe du jour.

Enfin, il existe des primes de combativité,  prime pour sprints intermédiaires et primes exceptionnelles « souvenir ».

Sources : portailduvelo.fr – mycommongoods.com – 2016

Salaire de Christian Estrosi

Rémunération de Christian Estrosi mi-juin 2016.

Depuis son élection comme Président du Conseil Régional de Provence-Alpes-Côtes d’Azur en décembre 2015 face à Marion Maréchal Le Pen du FN, on attendait qu’il confirme ses engagements de non cumul de mandats. C’est pratiquement chose faite depuis hier, 13 juin, avec sa démission de son mandat de Maire de Nice. Il avait de même démissionné de son mandat de député des Alpes Maritimes fin mars.

 Estrosi

Est-il dégagé pour autant de tous ses mandats en dehors de celui du Conseil Régional ?

Apparemment non puisqu’il vient de se faire nommer premier adjoint à la Mairie de Nice, qu’il est le suppléant de la députée Marine Brenier qui l’a remplacé à l’Assemblée Nationale, et qu’il est toujours Président de la métropole Nice Côtes-d’Azur.

Dire qu’il a crée au lendemain de sa démission de l’Assemblée Nationale une Société de Conseils montre sans doute qu’il a encore du temps libre et qu’il entend sans doute continuer d’exercer son expertise sur de certains dossiers.

Le tableau suivant permet d’estimer l’évolution de ses rémunérations depuis ces derniers mois.

Christian ESTROSI

Mandats et autres Dec. 2015 Juin  2016
Maire de Nice 5 512,13 €  0
Premier Adj. Mairie de Nice 0 2 756,07 €
Député Alpes Maritimes 12 670,15 € 0
Société de Conseils 0 ???
Président Conseil Régional PACA 0 5 512,13 €
Président Métropole Nice Côtes-d’Azur 5 512,13 € 5 512,13 €
TOTAL THÉORIQUE 23 694,45 € 13 780,33 €
TOTAL en pratique (après écrêtement) (*) 15 427,49 € 8 272,02 €

(*) l’indemnité est écrêtée à 2 757,34 € pour les députés ayant d’autres mandats, et,  pour ceux qui ne le sont pas, le total des indemnités ne peut pas dépasser 8 272,02 € par mois.

Conclusion : Comme on peut le constater l’écrêtement légal des indemnités ne favorise pas le cumul des mandats , et, le fait d’être Président de Région plutôt que Député-Maire ne semble pas être une opération financièrement intéressante, puisque finalement il gagne deux fois moins qu’avant. A moins bien sur qu’il puisse trouver avec sa Société de conseils, une certaine compensation, car il faut bien avouer qu’il est assez rare de se battre lors d’une élection, pour en définitive gagner moins.

Sources : fr.wikipedia.org – mediapart.fr – barenakedislam.com – 2016

Primes et gains à l’Euro 2016

Primes et gains pour les équipes et les joueurs de l’Euro 2016

Pour ceux qui aiment le football, les semaines à venir vont être intenses avec les 51 matches qui vont se dérouler entre le 10 juin et le 10 juillet 2016.

 Euro-2016-qualifying

Avec les scandales de la FIFA et de UEFA, tout le monde sait désormais que dans le monde du football tout est une question d’argent, et ce ne sont pas les primes distribuées cette année qui contrediront ce fait. En effet, la totalité des gains à repartir entre les 24 équipes est de 301 millions d’euros soit plus de 50% de plus qu’il y a 4 ans.

Les gains se repartissent comme suit :

RÉPARTITION GAINS EN FONCTION DU CLASSEMENT

Nombre Prime Total 
d’équipes
Phase de qualification (match vainqueur) (*) 1,00M€  36 M€
Phase de qualification (toute équipe) 24 8,00M€ 192 M€
Huitième de finale 16 1,50M€ 24 M€
Quart de finale 8 2,50M€ 20 M€
Demi-finale 4 4,00M€  16 M€
Finale 2 8 & 5M€ 13 M€
GRAND TOTAL 301 M€

(*)Durant la phase de qualification aux huitièmes de finale, chacune des 24 équipes devra en affronter 3 autres . Chaque match gagné (sur les 36 de cette phase) permettra à l’équipe d’empocher 1 million d’euro supplémentaire. Pour un match nul, c’est 0,5M€ par équipe.

L’équipe qui gagnera l’Euro 2016 et aura gagné tous ses matches en phase de qualification gagnera donc 27 millions d’euros, celle qui aura perdu tous ses matches partira tout de même avec 8 millions d’euros.

Pour ce qui est de la France, la FFF se serait mis d’accord pour attribuer aux joueurs une prime fonction du résultat final.

PRIMES POUR LES JOUEURS DE L’ÉQUIPE DE FRANCE

Classement final Montant gagné par
l’équipe Joueur Joueurs (2)
Victoire de l’euro 2016 27,00 M€ 300 000 € 6,90 M€
Finaliste 24,00 M€ 250 000 € 5,75 M€
Demi-finaliste 19,00 M€ 210 000 € 4,83 M€
Quart de finaliste 15,00 M€ 165 000 € 3,80 M€
Huitième de finaliste 12,50 M€ (1) (1)

(1) En théorie, pas de prime s’ils n’arrivent pas en quart de finale.

(2) Ce total représente les sommes distribuées aux joueurs, soit environ 25% des gains de l’équipe. A cela il faudra ajouter les 5% destinés aux réservistes de l’équipe au nombre de 8. C’est très loin d’être négligeable car en cas de victoire de l’équipe de France, chacun des réservistes touchera la modique somme de :

27 000 000 €   x   5%  /  8   =   168 750 €

Conclusion : Beaucoup d’argent sera distribué aux joueurs, mais il restera tout de même 70% des sommes gagnées pour la FFF. La destination de cet argent ????

Sources : fr.uefa.com – lavenir.net -rtl.fr – .lequipe.fr – 2016

Salaires à la caisse du RSI

Rémunérations des salariés de la caisse du Régime Social des Indépendants.

Cette caisse gère actuellement les cotisations d’assurances maladies et les cotisations retraites de près de 7 millions d’indépendants, artisans, commerçants et professions libérales qu’ils soient actifs ou retraités.

rsi

Ce sont surtout les gérants des toutes petites sociétés qui seront sans doute intéressés de savoir combien touchent par mois ceux qui les persécutent régulièrement par leurs appels de cotisations, appels souvent dont les montants sont disproportionnés par rapport au chiffre d’affaire de l’entreprise.

Combien de chef d’entreprise doivent payer des cotisations alors qu’ils sont dans l’incapacité de pouvoir se donner un salaire ?

Combien de chef d’entreprise se voient contraint de payer les sommes demandées auxquelles viennent s’ajouter des frais d’huissier et s’entendront dire dans quelques années « pour l’année 20xx et l’année 20xy, on ne vous compte que 2 trimestres sur 8 pour la retraite, car le montant cotisé n’était pas suffisant……. » ?

Le tableau suivant donne pour les chiffres officiels pour les années 2010, 2011 et 2012 et une estimation de ceux d’aujourd’hui en 2016, et ceci répartis entre les 4 statuts principaux

  1.      – Les Agents de la Direction
  2.      – Les Praticiens Conseils
  3.      – Les Cadres
  4.      – Les Non-Cadres

SALARIÉS DES CAISSES RSI

Statut Salaire mensuel brut médian
2010 2011 2012 2016
Agents de Direction 6 462 € 6 549 €  6 678 €  7 200 €
Praticiens Conseils 5 808 €  5 878 €  5 838 € 
6 300 €
Cadres 3 150 € 3 186 € 3 248 € 3 500 €
Non-Cadres 2 010 € 2 040 € 2 088 € 2 250 €
Moyenne 2 178 € 2 214 € 2 280 € 2 470 €

Nota 1 : Ces salaires sont bruts, hors primes diverses et intéressement (moyenne de 1000€/an et par personne). Il faut rappeler qu’il y a environ 6000 salariés répartis dans une trentaine de centres en France. Les salaires des agents de direction ne reflètent pas le salaire des plus hauts dirigeants. Pour les 10 plus hauts salaires, la moyenne brute mensuelle devrait se situer aujourd’hui aux alentours de 11 000€.

Nota 2 : Chaque mois les caisses RSI doivent donc prélever aux alentours de 15 millions d’euros pour assurer les salaires bruts de leurs salariés, sans compter l’entretien des bâtiments souvent neufs.

Les indépendants n’ont pas fini de payer pour assurer le train de vie de ceux qui les assurent

Sources : fr.wikipedia.org – rsi.fr – 2016

Salaire de JV Placé, Ministre Réserviste

Rémunérations de J.V. Placé, Ministre et Réserviste.

Il est toujours intéressant de comparer les discours des hommes et femmes politiques dans le temps. Ainsi on s’aperçoit qu’au grès de leur position, dans ou hors gouvernement, leurs idées sur des sujets bien précis peuvent varier du tout au tout.

Jean Vincent Placé est l’un d’eux car celui la même qui en 2013 voulait diminuer le budget de l’armée, et donc son nombre de militaires, va intégrer prochainement comme « réserviste citoyen », un régiment des forces spéciales de l’Armée de Terre. Son grade Colonel.

JF_Place
 Jean Vincent Placé

Connaissant le coté pacifiste des verts, on ne peut que se poser des questions sur cette soudaine envie de servir la Patrie. Néanmoins il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis, et ceux sont les électeurs qui en fin de compte diront ce qu’ils en pensent.

A moins qu’il n’y ait une autre raison ? La solde? En effet un réserviste touche une solde journalière d’autant plus importante que le grade est élevé. Mais, il y a deux sortes de réserve, la réserve opérationnelle et la réserve citoyenne et seule la première donne lieu à rémunération, l’autre etant bénévole. Faisant partie de la deuxième catégorie, il ne touchera donc rien de plus.

Le tableau ci-dessous donne une idée de ses rémunérations actuelles.

JEAN VINCENT PLACE

Fonction Traitement mensuel
Secrétaire d’État 9 442,90 €
Sénateur de l’Essonne 12 670,15 €
Conseiller Régional IdF 2 661,03 €
Réserviste (*) citoyen 0,00€
Total théorique 24 774.08 €

(*) La solde journalière est de 79€ pour un réserviste opérationnel ce qui correspond à 2 402,92€ mensuel ( calculée comme 1/12 de la solde annuelle).

Nota : La loi de non cumul des rémunérations des ministres font qu’ils ne peuvent toucher plus de 2 757.34 €  en plus de leur rémunération ministérielle au titre de leurs mandats locaux. Difficile de savoir si cette règle est  respectée ou pas, mais si elle l’était on pourrait alors se demander quel intérêt il y aurait à le faire.

Sources : lejdd.fr – tempsreel.nouvelobs.com – fr.wikipedia.org – recrutement.terre.defense.gouv.fr – 2016

Combien le jackpot de Jean Paul Huchon ?

Calcul des nouveaux revenus de Jean Paul Huchon ?

Chacun pouvait penser qu’à près de 70 ans, Jean Paul Huchon allait pouvoir bénéficier de sa retraite, mais malgré le cumul de mandats qui lui permettent d’en toucher une correspondant à plus de 60 ans de cotisations, ce n’était peut être pas suffisant pour boucler les fins de mois.

En effet, quand on a l’habitude de prendre la plupart de ses déjeuners « dehors » aux frais de l’État, il est sans doute difficile d’aller faire ses courses au supermarché du coin comme tout le monde.  Ses amis politiques l’ont certainement compris et Jean Paul Huchon s’est vu désigné aujourd’hui pour prendre le poste de Président de l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer), poste dont il est plus facile de connaitre la rémunération que de comprendre à quoi il sert . Ce poste serait vacant en juillet.

JP_Huchon
Jean Paul HUCHON

Ci-dessous ont été listés les différents mandats et emplois de J.P. Huchon avec leur durée et leur contribution (en €) au montant de sa retraite.

Calcul rémunération retraite de JP Huchon
Mandat Nombre d’années Retraite mensuelle
Président Cons. Régional 18 2 000 €
Maire Conflans Ste-Honorine 6   450 €
Adj Maire Conflans Ste-Honorine 17  450 €
Divers postes administration 10 600 €
Dir. Cabinet M. Rocard (Ministre) 4 650 €
Dir. Cabinet M. Rocard (1er Min) 3 300 €
Divers privé 8 350
TOTAL 66 4 800 €

Nota : Les chiffres donnés sont des approximations ne tenant compte que des indemnités reçues hors primes diverses qui pourraient avoir donné lieu à cotisations. Les 66 ans de cotisations ne font que rappeler que le cumul de mandat, mème s’il est difficile (impossible) à réaliser, donne lieu aux cotisations et aux retraites correspondantes

Sa nouvelle affectation devrait lui permettre de mettre un peu (plus) de beurre dans les épinards puisque la rémunération annuelle est de 148 000 € soit 12 333 € mensuel.

Une bien belle fin de carrière…..

Sources : fr.wikipedia.org – leparisien.fr – 2017

Salaire des ex-présidents de l’UNEF

Rémunérations des anciens dirigeants de l’UNEF.

L’UNEF,  l’Union Nationale des Étudiants de France est le syndicat étudiant le plus connu (il existe depuis 1907) et semble depuis toujours être une pépinière pour les jeunes socialistes en devenir.

Les manifestations de ces derniers mois ont permis au dernier président en date, William Martinet de se mettre en avant. A 27 ans , étudiant en Master, il semble suivre les traces de ses glorieux ainés, plus à l’aise en tête de manifestation qu’en cours.

Dans cet article, nous avons recherché quels étaient les parcours des plus connus d’entre d’eux, de l’UNEF, à la vie « professionnelle », et où leur lutte les avait mené.

 SALAIRES DE QUELQUES ex-PRÉSIDENTS DE L’UNEF
Qui ? Quand ? Diplôme Actuellement
obtenu Fonction Salaire M
J.C. Cambadelis 1978-1984 Doctorat (1) Député PS 12 670 €
C. Borgel 1988-1991 Bac (2) Député PS
12 670 €
P. Amirshahi 1994-1998 Bac (3) Député PS 12 670 €
B. Julliard 2005-2009 Master (4) Adj. Maire Paris 4 855 €
E. Zemmour 2011-2013 Licence (5) Conseiller M. Paris 4 807 €
W. Martinet 2013-xxxx (6) ?
  1. -1- Polémique au sujet de ce diplôme qui aurait été obtenu sans que son bénéficiaire puisse prouver l’obtention des diplômes précédents normalement exigés. Affaire révélée par Mediapart.
  2. -2- A suivi des cours de biologie à l’université de Lyon…….. nommé Inspecteur d’Académie de Paris par décret, ce qui engendre une polémique relevée par la Cour des Comptes.
  3. -3- A suivi des cours de droit à l’Université Panthéon-Sorbonne.
  4. -4- A suivi des études de droit à l’Université de Lyon II.
  5. -5- Entré à l’ENS de Paris, il obtient une licence d’économie à l’Université Panthéon-Sorbonne.
  6. -6- En 2016, étudiant en Master au CNAM section « économie sociale et solidaire »

Comme on peut le constater l’UNEF sert réellement d’antichambre pour entrer en politique au sein du PS. Il ne semble pas que le diplôme soit primordial pour cela puisque copinage, passe-droit et clientélisme sont monnaie courante dans ce milieu.

Gageons que l’avenir de W. Martinet est déjà programmé.

Sources : fr.wikipedia.org – lepoint.fr – marianne.net – paris.fr/annehidalgo – 2016

Salaires des verts du gouvernement Valls

Rémunérations des écologistes du gouvernement Valls.

Le dernier remaniement ministériel, à un peu plus d’un an de la Présidentielle, ressemble fort une tentative de regroupement des forces de gauche, ceci afin d’éviter une dispersion des voix qui leur serait fatale. Dans ce contexte trois représentants des verts font leur entrée au gouvernement :

  1. Emmanuelle Cosse, comme Ministre du logement
  2. Barbara Pompili, comme Secrétaire d’État à la Biodiversité
  3. Jean-Vincent Placé, comme Secrétaire d’État à la Réforme de l’État
 E_Cosse  B_Pompili JF_Place

Ces portefeuilles ne leur sont attribués au maximum que jusqu’aux prochaines élections ce qui fait qu’aucun des trois ne démissionne de ses mandats précédemment acquis. Le non cumul des mandats des politiques est une promesse qui n’engage que ceux qui y croient.

Ci dessous le tableau récapitulatif de leurs émoluments :

Ministres « verts » du gouvernement Valls

Qui Mandat Salaire Mensuel brut
E. Cosse Ministre 9 940,20 €
Conseillère Régionale IdF 2 661,03 €
Total théorique 12 601.23 €
J.V. Placé Secrétaire d’État 9 442,90 €
Sénateur de l’Essonne 12 670,15 €
Conseiller Régional IdF 2 661,03 €
Total théorique 24 774.08 €
B. Pompili Secrétaire d’État 9 442,90 €
Députée de la Somme 12 670,15 €
Total théorique 22 113.05 €

Nota : La loi de non cumul des rémunérations des ministres font qu’ils ne peuvent toucher plus de 2 757.34 €  en plus de leur rémunération ministérielle au titre de leurs mandats locaux. On se rend compte ici que seule E. Cosse voit ses rémunérations augmenter; pour les deux autres ce serait plutôt une diminution si cette règle était respectée.

Sources : fr.wikipedia.org

Salaires au Conseil Régional en 2016

Rémunérations des Conseillers Régionaux en 2016

A l’heure des élections régionales lesquelles permettent de passer de 22 à 13 régions (en France métropolitaine) on peut se demander comme toujours ce qui pousse autant de monde à se présenter. Les indemnités et le fait de les garder pendant un mandat de six ans y sont peut être pour quelques chose. En outre-mer, Guyane, Martinique, Guadeloupe et Réunion représentent 4 régions supplémentaires

Les rôles principaux dans chaque région sont occupés par :

  • Président du Conseil Général  (PCR)
  • Vice-président du C.R. (VPCR)
  • Membre du bureau (MBCR)
  • Conseil Régional (CR)
  • Agent du C.R.

Seuls les quatre premiers intitulés sont des élus, les derniers, les agents, ne sont que des fonctionnaires territoriaux.

Dans le tableau suivant sont répertoriés les indemnités mensuelles des élus en fonction du poste réellement occupé qui tient compte de la population de la région dont il a la charge.

CONSEIL RÉGIONAL

Population (en M. hab.) Indemnités mensuelles brutes
C.R. MBCR VPCR PCR
Moins de 1 M 1 520,59 € 1 672,65 € 2 128,82 € 5 512,13 €
De 1 à moins de 2 M 1 900,73 € 2 090,81 € 2 661,03 € 
5 512,13 €
De 2 à moins de 3 M 2 280,88 € 2 508,97 € 3 193,23 € 5 512,13 €
Plus de 3 M 2 661,03 € 2 927,13 € 3 725,44 € 5 512,13 €

Nota : Le nombre de conseillers régionaux (France + outre-mer) était de 1829 jusqu’en 2015, pour un effectif global approchant les 81 000 fonctionnaires territoriaux. La nouvelle structure diminue le nombre de régions, mais n’a pas vocation à diminuer le nombre de ses fonctionnaires.

Sources : fr.wikipedia.org – 2015

Salaires dans la surveillance de la qualité de l’air

Rémunérations de ceux qui surveillent la qualité de l’air que l’on respire.

Aujourd’hui certains ne parlent plus que du réchauffement climatique et de la pollution. Avec la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre à Paris (COP21) , c’est peut être le moment de s’intéresser à ceux qui en ont fait leur métier.

Parmi eux, nous trouvons les associations agrées de surveillance de la qualité de l’air. Ces organismes privés étudient la pollution atmosphérique au niveau de l’air ambiant mais sont contrôlés et agréés par le ministère de l’Écologie et regroupés au sein de la fédération ATMO.

Les catégories et salaires du personnel des ces organismes dépendent d’une convention collective spécifique.

Globalement on trouve ;

  1.     Les catégories 1, 2 et 3 pour l’encadrement (niveau Bac +5)
  2.     La catégorie 4, maitrise (niveau Bac +3/4)
  3.     La catégorie 5, techniciens (niveau Bac +2/3)
  4.     Les catégorie 6 & 7, employés et ouvriers (niveau CAP, BEP, Bac)

Dans chaque catégorie la progression est possible avec 12 échelons dans lesquels il est possible de rester de 1 à 5 ans.

Dans le tableau suivant , on retrouve pour les indices correspondants à chaque échelon pour chacune des catégories

INDICES SALARIAUX DE LA PROFESSION

ÉCHELON CATÉGORIE TEMPS DE PRÉSENCE
dans l’échelon
1 2 3 4 5 6 7 Minimum Maximum
1 635 585 548 450 390 310 255 1 2
2 667 614 562 473 410 326 268 1 2
3 705 649 594 499 432 344 282 1 3
4 746 686 628 526 455 363 296 1 3
5 794 731 669 557 481 384 311 1 4
6 846 779 712 589 509 406 327 1 4
7 901 830 758 623 539 430 344 1 5
8 966 890 813 662 572 457 362 1 5
9 1036 955 872 703 607 485 381 1 5
10 1111 1024 935 747 645 515 401 1 5
11 1200 1106 1010 796 688 549 422 1 5
12 1296 1194 1091 849 733 585 444 1 5

Le calcul des différents salaires de base, hors primes diverses, se fait en multipliant chaque indice par la valeur du point.

Au 1er juillet 2011, la valeur du point a été fixée 4,85 € . Il est semble t-il gelé depuis. Le SMIC au premier janvier 2015 étant de € 1 457,52 , on se rend compte que les indices inférieurs à 300 ne peuvent plus être utilisés.

Les salaires de base bruts vont donc s’échelonner depuis le

  •      SMIC   € 1 457,52   (échelon 4 de la catégorie 7)
  •      à   2 468,65 pour un technicien à mis carrière (échelon 6 de la catégorie 5)
  •      à   2 856,65 pour un agent de maitrise à mis carrière (échelon 6 de la catégorie 4)
  •      à   3 778,15 pour un ingénieur à mis carrière (échelon 6 de la catégorie 2)
  •      à   6 285,60 pour un directeur de centre en fin de carrière  (échelon 12 de la catégorie 1)

Ces salaires sont bruts, hors primes et remboursement des frais de déplacements.

 Sources : airparif.asso.fr – atmo-france.org – cop21.gouv.fr – fr.wikipedia.org – legifrance.gouv.fr – 2015