Salaire d’un moine, salaire d’une religieuse

Rémunérations des moines et religieuses.

A la différence des prêtres et autres curés qui sont pris en charge par leur évêché , les moines et religieuses dépendent seulement de leur communauté religieuse comme les bénédictins, les cisterciens, les carmélites,  les dominicaines etc etc……

Chaque communauté est autonome au niveau financier, et comme une entreprise doit établir un budget et tenir ses comptes recettes-dépenses. Ses recettes viennent principalement du travail de ses pensionnaires tant dans les domaines de l’artisanat que celui de production alimentaires (alcool, fromage etc etc..).

Les vœux des moines et religieuses sont ceux de pauvreté, chasteté et obéissance. Le travail fait en commun par les membres des différentes communautés ne se traduit donc pas par un bulletin de salaire à la fin du mois, mais par un chiffre d’affaire pour la communauté. Ce chiffre d’affaire permet en théorie de subvenir aux besoins des pensionnaires et de payer les charges fixes de tout lieu de vie. Les cotisations sociales  demandées par l’État sont forfaitaires (maladie, retraite) puisque la base salariale n’existe pas.

MOINES & RELIGIEUSES
Rémunération mensuelle
0 €

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.