Évaluez votre Salaire !

Catherine Frot mérite-t-elle son salaire ?

Le salaire de Catherine Frot est-il  justifié ?

Selon le palmarès 2013 des acteurs les mieux payés réalisé par le Figaro, l’actrice Française Catherine Frot a cumulé 2,235 M€ de gains pour trois films, à savoir : Les Saveurs Du Palais, Bowling et Associés Contre Le Crime.

Pour ce dernier film, le réalisateur Pascal Thomas précise que la diva Catherine Frot aurait en fait exigé un salaire de 1 M€, pas moins. Rappelons que pour les deux précédents épisodes de cette de trilogie, « Mon petit doigt m’a dit » et « Le crime est notre affaire », adaptée d’Agatha Christie sous sa direction, l’actrice s’est contenté d’un cachet respectif de 169 K€ et 270 K€.

Venons-en à la rentabilité. La recette du film « Associés contre le crime » dans le monde s’est élevé à 2.4 M€ avec 454 880 entrées dans les salles françaises.

Donc pour 1 euro gagné par Catherine Frot, cette comédie n’a rapporté que 2,4 euros en salle ce qui représente un Retour sur Investissement d’acteur somme toute médiocre.

En effet, sur chaque ticket de cinéma Mme Frot rogne 40 %. Une fois les exploitants de salles payés et les frais de promotion réglés, la production devra se contenter du reste pour se rembourser si reste il y a.

A titre de comparaison la comédie Intouchable qui a nécessité à peu près le même budget a rapporté un peu plus de 419 M€ dans le monde. Pas encore bankable à l’époque, l’acteur Omar Sy a reçu pour son travail un salaire de 500 K€ auquel s’est ajouté par la suite un bonus de 1.79 M€ correspondant à un intéressement de 10 centimes d’euros par ticket de cinéma vendus en France au-delà des 1,6 million d’entrées enregistrées. Ce qui porte la rémunération totale d’Omar Sy sur cette comédie à 2,29 millions d’euros tout de même.

Donc pour 1 euro gagné par Omar Sy le film Intouchable a rapporté 183 euros.

Sans atteindre ce Retour sur Investissement exceptionnel, « Le crime est Notre affaire » a généré une recette mondiale d’environ 6 M€  (7 952 377 $ en 2008). Comme indiqué précédemment, Catherine Frot a sur ce coup été moins gourmande, ce qui dope évidemment le ratio de rentabilité.

Ainsi pour 1 euro empoché par Catherine Frot le deuxième volet de cette série a rapporté 22 euros.

Bien que la recette du film « Mon petit doigt m’a dit » ne soit pas chiffrée nous pouvons déduire qu’avec un nombre d’entrées en France plus ou moins équivalent soit 1 274 321 tickets vendus (1 219 181 d’entrées en France pour « Le crime est notre affaire ») le chiffre d’affaire en salle doit être similaire. De fait, ce premier épisode a sûrement été le plus rentable puisque l’actrice s’est contentée d’un cachet raisonnable.

En conclusion, Catherine Fort s’avère au fil des épisodes de moins en moins bankable alors même que sa popularité n’a cessé de croitre durant cette dernière décennie.

Est-ce à dire que le dernier film de cette trilogie a été un bide au point de laisser une grosse ardoise chez les producteurs. Difficile de répondre à une telle question car le Cinéma Français est largement subventionné par le CNC, les collectivités locales, les chaines de télévisions publiques autrement dit vous, moi, le contribuable.

Ainsi, les trois épisodes de cette saga avec Catherine Frot en tête d’affiche ont réclamé un budget respectif de 5.3 M€, 12 M€ et 9.45 M€.

Or à en croire le producteur Vincent Maraval lors d’une tribune rédigée dans Le Monde c’est beaucoup trop. Celui-ci estime le coût moyen d’un film français à 5,4 M€, chiffre à comparer aux 3 M€ de budget nécessaires pour monter un film indépendant américain. Et d’attester que « même ses plus gros succès commerciaux ont perdu de l’argent ».

En France, le milieu du cinéma s’entend pour dire qu’un film est un succès si ce dernier engrange plus de 1,2 million d’entrées et c’est à partir de ce seuil seulement que se justifie un salaire supérieur à 500 K€ pour une tête d’affiche.

Or avec « Associés Contre Le Crime » nous sommes loin du compte et il est peu probable que Catherine Frot et Pascal Thomas s’associent de nouveau.

 Associés Contre Le Crime – Catherine Frot Intouchable –  Omar Sy
Nombre d’entrées en France 454 880 19 385 300
Cachet Moyen perçu par entrée en France  2.19 euros  12 centimes d’euros
Part du salaire fixe dans le budget 10.5 % 5.2 %
Retour sur Investissement dans l’acteur pour 1 euro versé  2,4 euros 183 euros
looser winner
Sources :  Le Figaro, Le Monde, JP’s Box-office, Le Parisien – 2013
Publié dans Parce que je le vaux bien ?

Derniers salaires divulgués