Salaires au ministère de l’éducation nationale

Rémunérations au Ministère de l’Éducation Nationale et à celui de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Ce ministère a toujours été très important pour l’État, puisqu’il est son plus gros employeur, et en conséquence directe représente un des ses plus gros poste budgétaire. C’est peut-être cette raison qui a poussé le présent gouvernement (Ayrault-2) à le scinder en deux parties. L’une toujours appelée Ministère de l’Éducation Nationale avec à sa tête Vincent Peillon ministre en titre, aidé de George Pau-Langevin ministre déléguée à la Réussite Éducative , et l’autre le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, confié à Geneviève Fioraso .

L’ensemble décrit ci-dessus représente donc beaucoup de monde entre les cabinets de chaque ministre et les fonctions support. Le tableau suivant regroupe les chiffres globaux du ministère pour ce qui concerne les cabinets hors fonctions support (personnel de secrétariat, chauffeurs, cuisiniers etc etc….).

MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE

Qui ? Salaire mensuel brut moyen Nombre Total Conseillers Total Ministère
Mr. Peillon 9 940 € 1 143 500 €
Conseillers Mr. Peillon 8 904 € 15  133 560 €
Mme Pau-Langevin 9 443 € 1 101 313 €
Conseillers Mme Pau-Langevin 9 187 € 10  91 870 €
Mme Fioraso 9 940 € 1 189 955 €
Conseillers Mme Fioraso 12 001 € 15 180 015 €
TOTAL GÉNÉRAL MENSUEL POUR LE MINISTÈRE 43 434 768 €
Moyenne par personne 10 111 €

Contrairement à ce qui a été fait au gouvernement, dans le tableau ci-dessus, l’enseignement supérieur a été traité conjointement avec l’enseignement primaire et secondaire. Par contre, il n’a pas été tenu compte d’une autre facette de l’éducation qui est la formation professionnelle et l’apprentissage. En effet, et on peut s’en étonner, le ministre délégué à la formation professionnelle (Thierry Repentin) à été rattaché au ministère du travail

Nota : Comme on peut le constater , si les enseignants se plaignent souvent de la modicité de leurs rémunérations, au niveau des ministres et conseillers, la moyenne tourne aux environs de 10 000€ brut par mois. Il est vrai qu’eux, n’ont pas les vacances scolaires. On peut se poser des questions sur le choix des ministres :

  •   Pour ce qui est de l’enseignement supérieur et de la recherche, on peut s’étonner  de ne pas y trouver un enseignant chercheur ayant au moins un Doctorat de 3ème. cycle.
  •   Pour ce qui est de la réussite éducative, il semblerait qu’avec ce choix, on veuille plutôt déculpabiliser ceux qui ne réussissent pas plutôt que de tenter de les faire réussir, ce qui en fin de compte ne devrait donc pas changer le résultat.
Vincent  Peillon  George  Pau-Langevin  Geneviève  Fioraso
Vincent Peillon George Pau-Langevin Geneviève Fioraso
Agrégé & Docteur en Philosophie Avocate – Ex-Présidente du MRAP  Maîtrise anglais & économie

Sourcesfr.wikipedia.org – gouvernement.fr -performance-publique.budget.gouv.fr – 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.