Évaluez votre Salaire !

Salaire grutier – docker un métier très bien payé

Rémunérations des grutiers.

Il y a différents type de grutiers, ceux qui travaillent sur les chantiers du BTP et dont le site de travail change avec l’avancement des travaux, ceux qui sont à poste fixe pour le déchargement des bateaux dans les ports, particulièrement pour les containers.

Pour les rémunérations, il y a une grande disparité entre les deux types de grutiers, les premiers étant des salariés des entreprise de BTP, les autres faisant partie d’une corporation plus ou moins autonome mais toujours syndiquée dans les ports.

Ci-après les salaires moyens constatés :

G  R  U  T  I  E  R
Salaire mensuel
Type Mini Brut Moyen Brut
Grutier B.T.P 1 425€ 2 400 € à 2800 €
Grutier Docker 2 500€ 3000 € à 4000 € + primes

Sources : neoprofs.org – francesoir.fr – lepoint.fr – Oct 2010

A ces salaires viennent s’ajouter les primes diverses liées aux entreprises comme les primes de déplacement, panier, prime de résultat pour le secteur du BTP, et les primes dites de productivité payées par les entreprises manutentionnaires pour les dockers. Ces dernières sont évaluées à 1000 euros par mois.

Les salaires des dockers-grutiers ont défrayé la chronique il y a deux ans en bloquant le port de Marseille. Leurs salaires sont alors jugés extravagants pour le nombre d’heures effectuées et leurs grèves à répétitions. Ils sont tenus pour responsables de la diminution d’activité du port comparée aux ports italiens de Gène ou espagnols de Barcelone sans parler de ceux de la mer du nord.

Extrait de : http://www.neoprofs.org/t29950-cour-des-comptes-doublez-votre-salaire-devenez-grutier-dans-le-port-de-marseille

La Cour des comptes épingle le port de Marseille

La Cour des comptes a remis un rapport dans lequel elle pointe la rémunération moyenne des grutiers, évaluée par les rapporteurs entre 3.500 et 4.500 euros nets mensuels.

THIERRY Mariani, le secrétaire d’Etat aux Transports, a reçu un rapport particulier de la Cour des comptes sur le port de Marseille, qui sera en partie publié dans le rapport annuel de la Cour, le 8 février prochain.

Y est relevée la rémunération moyenne des grutiers, évaluée par les rapporteurs entre 3.500 et 4.500 euros nets mensuels. Un rapport sur le port du Havre est également en préparation.

Le grand port maritime (GPM) de Marseille-Fos a présenté hier son bilan 2010, avec 86 millions de tonnes traitées. Tous terminaux confondus, le trafic est en hausse de 3% par rapport à 2009, presque deux fois moins que les ports de Méditerranée (+ 5%) et surtout d’Europe du Nord (+ 9%).

par Anna Rousseau, journaliste à Challenges, mardi 1er février 2011.

Extrait de : http://www.francesoir.fr/actualite/societe/grutier-plus-beau-metier-du-monde-58210.html

« Je ne suis pas là pour discuter du bien-fondé du montant des salaires ou de la pénibilité de leur métier. Ils sont bien payés, tant mieux pour eux », réagit Jean-Luc Chauvin, président de l’UPE 13 et fondateur du collectif Touche pas à mon port, auteur de l’affiche polémique. « Mais que 36 grutiers à Marseille, et une centaine à Fos, se permettent, avec de tels salaires, de prendre en otage l’économie locale et mettent en danger les 3.000 entreprises qui vivent du port ainsi que les 41.000 emplois qui en dépendent, c’est inacceptable ! » juge-t-il. La direction du port et les syndicats contestent toutefois les chiffres avancés par son collectif. « Nous n’avons rien inventé, nous avons trouvé ces chiffres dans le dossier d’appel d’offres monté en 2009 par la direction du GPMM à l’intention des entreprises susceptibles de reprendre ses agents – les grutiers notamment – dans le cadre de la réforme portuaire, se défend Jean-Luc Chauvin. Quatre mille euros brut, c’est le salaire d’un débutant, auquel il faut ajouter la prime de productivité. La CGT a dit que nos chiffres étaient faux et qu’elle allait nous assigner. Ils n’ont rien fait, nous attendons toujours… »

Enfin, un article très intéressant dans l’observatoire des Subventions, dont le titre est sans ambiguité : « Comment la CGT a coulé le port de Marseille ».

Publié dans Dis-moi combien tu gagnes ?
3 commentaires sur “Salaire grutier – docker un métier très bien payé
  1. steph dit :

    Mais c quoi c bordel avec les salaires.

    Je ne suis pas du tout Grutier, mais alors pas du tout….

    Ok, je connais un grutier sur un port Français. Ok, un bon salaire….

    C quoi un bon salaire? 

    Le salaire d'un député C QUOI? Déclare t-il TOUT?

    Je suis Fonctionnaire, et avec des horaires fixes.

    Vous connaissez les horaires décalés…

    OUI, LA NUIT, LE WEEK-END, LE DIMANCHE…..

    J'attend déjà la femme dire : " Oh chérie, tu peux prendre les enfants à 16H30 à l'école, tu termines aujourd'hui à 16H00". 

    Ben NON……..

    Le bateau a du retard, le déchargement n'est pas bon pour des raisons différentes, et bien le grutier reste décharger le bateau.

     

    De toute façon en France, C TRES FACILE DE CRITIQUER, MAIS – FACILE DE TRAVAILLER……

    • Expert-Salaires dit :

      Vous êtes grutier, vous ne l’êtes pas ? Ce n’est pas trés clair.

      Vous n’êtes pas d’accord, mais il est difficile de comprendre ce qui vous chagrine. Soit vous expliquez les raisons de votre nervosité et je peux essayer de vous répondre, soit c’est votre état  « normal » permanent et je vous « modère » sur ce site (=supprime)

  2. Feuillet dit :

    Bonjours,je serai vraiment intéressé parce cette emploie de docker a Marseille.J’aimerai savoir comment intégré ce groupe.Aujourd’hui en crise de quarantaine,je cherche une reconversion et je fais donc des démarche pour passer mon permis super lourd.Mais au fond de moi je c’est très bien que c’est un métier qui me convient peu.Je travaille en ce moment en tant que chef d’équipe dans la signalisation depuis 9 ans et ce que j’en ai retirer c’est ma facilité de maitrisé les engins.Merci de me donner suite dans l’attente une réponse .

Derniers salaires divulgués